Confidences pour confidences

Confidences

La confidence en officine est essentielle pour mettre à l’aise les patients, ainsi ils se livrent plus et le pharmacien peut prodiguer le conseil adéquat

Une ligne de courtoisie au sol permet un recul suffisant de la file d’attente et favorise ainsi la confidentialité. Le patient est alors plus à l’aise émotionnellement et se livre plus, ce qui permet des entretiens plus poussés. Cela contribue à améliorer l’image de la pharmacie et approfondir la relation avec le client.


Du côté des patients, les demandes de confidentialité peuvent concerner des traitements "angoissants" (cancers, dépression...) ou intimes : contraception, tests de grossesse, hygiène intime, etc... De même, l’utilisation d’un auto-piqueur pour les diabétiques, d’un aérosol pour les asthmatiques ou de prothèses diverses requiert un espace dédié et nécessite plus de temps qu’une délivrance classique. Mêmes sans mètres carrés dédiés, une attitude prévenante et discrète et l’écoute du pharmacien ou de l’équipe officinale peuvent créer un espace virtuel de confiance. Ainsi, des personnes sous traitements particuliers apprécieront fortement que leur pharmacien les leur délivre dans un sachet, ou qu’il parle à voix basse. Tout ceci n’a de sens que si les équipes officinales sont adéquatement formées car la confidentialité, c’est bien, avec une bonne dose d’expertise, c’est encore mieux.


Source : www.lepharmacien.fr

TN.PDTT.15.03.08