Le conseil face à la pathologie : le cas de la diarrhée

Le conseil face à la pathologie : le cas de la diarrhée

La diarrhée est un problème digestif fréquent.

Elle se caractérise par des selles plus fréquentes et plus liquides que d’habitude dont la fréquence est supérieure à trois fois par jour. Il ne faut pas négliger un épisode de diarrhée car il y a un risque majeur de déshydratation.

Les mécanismes qui sont à l’origine de ce trouble gastro-intestinal sont :

  • Un manque d’absorption par les intestins du liquide contenu dans les selles.
  • Un transit intestinal accéléré, ce qui empêche l’assèchement des matières fécales.
  • Un passage anormal d’eau et de sels minéraux provenant du corps par la paroi intestinale.

Un patient-client peut se présenter à votre officine en ayant les symptômes suivants :

  • Une envie fréquente d’aller à la selle (supérieure à trois fois par jour).
  • Des selles molles voire liquides.
  • Des douleurs abdominales.
  • Des ballonnements.

Il s’agit fort probablement de la diarrhée et vous pouvez lui prodiguer les conseils suivants :

  • Le risque majeur d’une diarrhée est la déshydratation : pour prévenir ce risque, il faut conseiller de boire chaque jour 1 à 2 litres d’eau, éviter l’alcool et les boissons contenant de la caféine.
  • Manger des aliments qui ralentissent le transit : riz, carottes cuites, compote de pommes et bananes.
  • En cas de spasme, vous pouvez conseiller un antispasmodique : par exemple à base de Phloroglucinol.
  • Conseiller des ralentisseurs du transit intestinal : anti diarrhéiques à base de lopéramide pour une durée maximale de deux jours. Si la diarrhée persiste ou est associée à une fièvre et des crampes abdominales douloureuses à fréquence très élevées, il faut orienter en urgence le patient-client vers un médecin.
  • Adopter des mesures préventives :
    • Se laver souvent les mains à l’eau et au savon après être allé aux toilettes et avant de cuisiner et de manger.
    • Respecter la date de péremption des aliments.
    • Conserver les aliments périssables au réfrigérateur.

En cas de voyage : boire de l’eau en bouteille, ne pas manger de la viande crue ou peu cuite et les légumes ainsi que les produits laitiers.

Utiliser des probiotiques pour un bon équilibre de flore intestinale : les probiotiques sont des microorganismes vivants tel que les spores de Bacillus clausii. Ils agissent à trois niveaux de l’intestin: la flore intestinale, la barrière intestinale et le système immunitaire de l’intestin.

Les probiotiques permettent le rééquilibrage de la flore intestinale en stimulant la croissance des germes utiles et en aidant l’organisme à éliminer les germes responsables des maladies. Ils régulent l’immunité et permettent de lutter contre les infections ainsi que de moduler les réactions immunitaires inadaptées de l’organisme.

http://www.topsante.com/

http://www.eurekasante.fr/

http://www.passeportsante.net/

http://www.santepratique.fr/

TN.PDTT.16.03.44