Hygiène intime : les bons réflexes à faire adopter à vos patientes

Une hygiène intime au quotidien est primordiale pour préserver la flore vulvo-vaginale et prévenir les désagréments du quotidien, Il faut impérativement éviter les produits irritants comme le savon ou le gel douche, un lavage au quotidien avec Lactacyd® est conseillé pour une bonne hygiène intime.

Visuel Lactacyd®

La flore vulvo-vaginale est composée naturellement de bactéries protectrices (bacilles de Döderlein), un déséquilibre de cette flore peut provoquer des troubles et des infections. De nombreux facteurs peuvent affecter l’équilibre de la flore vaginale(1) :

  • Facteurs hormonaux : Menstrues, contraception orale, grossesse, ménopause
  • Facteurs iatrogéniques : Antibiotiques à large spectre, ovules gynécologiques, douches vaginales.
  • Facteurs mécaniques : Relations sexuelles fréquentes, stérilets, tampons périodiques.
  • Facteurs généraux : Diabètes mal équilibrés, état d’immunodéficiences.

Une toilette intime adaptée est donc essentielle pour prévenir les désagréments du quotidien. Voici les bonnes pratiques à conseiller à vos patientes :

Une hygiène intime au quotidien :

  • La toilette intime est réservée à la partie vulvo-vaginale, un excès d’hygiène détruit la flore bactérienne et provoque des mycoses vaginales. Il faut impérativement éviter les produits irritants comme le savon ou le gel douche, un lavage au quotidien avec Lactacyd® est conseillé pour une bonne hygiène intime. Avec son pH de 5,2, Lactacyd® préserve l’équilibre du pH de la flore vulvo-vaginale et contribue à lutter contre les infections vaginales.(2)

  • Lactacyd® peut être utilisé au quotidien pour la toilette intime ou même en complément du traitement standard d’une vulvovaginite mineure.(3)

Les bons conseils pour vos patientes :

  • Les sous-vêtements en fibre synthétique favorisent la transpiration et ainsi l’apparition d’infections, une fibre naturelle comme le coton est conseillée pour permettre à la peau de respirer. Les vêtements serrés et les collants favorisent aussi la transpiration due au frottement, des vêtements amples sont à conseiller.
  • Une bonne hygiène intime est la clé pour préserver la flore vaginale, le bon conseil pour vos patientes les aide à mieux vivre leur quotidien.

1.Sobel JD. Vaginitis. The New England Journal Of Medecine, 1997; 337(26): 1896-1903

2.http://www.lactacyd-info.com/ (12/06/2014)

3.(Lactacyd FH Wash as an adjunct to standard treatment in mild vulvovaginitis Aug 2001, Data on File)

TN.PDTT.14.07.12